après quatre ans, le "Corso Fiorito" revient, avec une grande impatience pour le défilé de dimanche prochain (Photo et Vidéo) - Sanremonews.it

après quatre ans, le « Corso Fiorito » revient, avec une grande impatience pour le défilé de dimanche prochain (Photo et Vidéo) – Sanremonews.it

Après une interruption de quatre ans, le « Corso Fiorito » revient en beauté, le traditionnel défilé de chars prévu dimanche prochain sur le thème « SanremoINfiore &Outdoor » qui sera précédé, samedi, par des bandes musicales et des groupes folkloriques.

Pour la première fois, le cortège accueillera des chars venus de Locarno (Suisse) et de Menton (tous deux hors compétition, tout comme Sanremo). Une autre nouveauté de cette édition est qu’à la fin du défilé les chars non-compétition seront montés puis positionnés sur le Pian di Nave où ils pourront également être admirés le dimanche après-midi.

Le « Corso Fiorito », rappelons-le, est reconnu par l’arrêté ministériel du MIBACT parmi les « Manifestations Carnaval Historiques » les plus importantes : organisé par le Service du Tourisme de la Commune, c’est un événement extrêmement attractif auquel la Rai consacrera une « Ligne Verte ». spécial » (diffusé le dimanche suivant) avec des résultats significatifs du point de vue du public. Comme chaque année, des milliers de personnes sont attendues dans la ville pour assister à l’événement.

« Nous célébrons le retour d’un événement historique – déclare le maire Alberto Biancheri – quelques années après la dernière édition. Un événement qui en dit long sur nos racines, notre culture, notre économie, auquel nous sommes tous très attachés et qui cette année s’enrichira encore de nouvelles présences et collaborations. Je remercie nos bureaux pour leur engagement important, les communes participantes, les chauffeurs de camions-citernes et tous les bénévoles mobilisés, la Région de Ligurie. Ce sera un jour de fête et une grande vitrine pour tout l’ouest de la Ligurie ».

Le Président de la Région Ligurie, Giovanni Toti, intervient ainsi : « Ce sera un grand événement qui s’apprête à revenir dans les rues de Sanremo. Un défilé traditionnel extrêmement important pour la ville, pour son lien historique avec les fleurs de la Riviera di Ponente, capable de promouvoir un produit dont la Ligurie est fière, mais aussi capable de donner une forte impulsion au tourisme, un secteur en constante croissance. Commençons les célébrations du printemps avec le symbole d’un territoire véritablement florissant »

« Les traditions – ajoute le conseiller touristique Giuseppe Faraldi – représentent un pont entre le passé et le présent. Et Corso Fiorito incarne pleinement ce sentiment, c’est pourquoi son retour doit être considéré comme vraiment important. Cette édition est le résultat de beaucoup de travail et je tiens à remercier la Région de Ligurie, l’office de tourisme et tous ceux qui, à divers titres, ont travaillé à sa création. Corso Fiorito est une grande fête printanière que Sanremo vit intensément. Nous saluons avec plaisir la nouveauté de la présence de deux chars étrangers, représentant Locarno et Carf, en dehors de la compétition comme celle de Sanremo, et nous saluons chaleureusement les communes de la province qui ont accepté de revenir dans le jeu pour animer ce grand événement. retour à la vie » .

Et la conseillère en floriculture Sara Tonegutti de conclure : « Si Sanremo est connue comme la Ville des Fleurs, outre sa vocation musicale historique, il ne fait aucun doute que Corso Fiorito incarne pleinement ce titre. Et aujourd’hui, nous saluons le retour d’une tradition séculaire, à la fois expression et vitrine d’un secteur, la floriculture, profondément enraciné dans l’histoire de Sanremo et de nombreuses régions de l’ouest de la Ligurie. La floriculture n’est plus la même qu’à l’aube du XXe siècle, où Corso Fiorito est né comme la Fête de la Déesse Flore, mais malgré les changements inévitables, elle reste un pilier de l’économie locale. C’est pourquoi nous sommes fiers d’accueillir le retour de l’événement, qui peut à nouveau compter sur la retransmission télévisée à travers Linea Verde ».

Dimanche prochain, le défilé des chars débutera à 10h30. L’itinéraire circulaire serpentera le long des rues et places suivantes de la ville : Lungomare Italo Calvino, piazzale Carlo Daiuto, tronçon de piste cyclable parallèle à via Nino Bixio jusqu’à Giardini Vittorio Veneto. Trois tours sont prévus : le dernier tour sera filmé par les caméras de Linea Verde (Rai 1). L’accès au sentier sera gratuit et ouvert.

Ordre de départ des chars : Sanremo (hors compétition), Bordighera (handbike), Vallecrosia/Camporosso (beach volley), Taggia (cyclisme), Imperia (escalade), Pompeiana (snorkeling), Riva Ligure (trekking), Isolabona (surf). ), Ospedaletti (VTT), Vintimille (canyoning), Santo Stefano al mare (parapente), Dolceacqua (course à pied). Locarno et Menton hors compétition. Cependant, la municipalité de Seborga a refusé de participer en raison des coûts élevés.

Les places (stands) seront payantes, situées sur la Piazzale Carlo Daiuto, au prix de 30 euros + prévente. L’accès aux stands sera autorisé jusqu’à 9h30.

Les places de stationnement extraordinaires suivantes sont disponibles pour les voitures et les bus :
– parking bus : via Frantoi Canai (près de Piata de Flori) au tarif de 60 euros pour toute la journée, avec possibilité de payer sur place
– parking : Corso Marconi (voie préférentielle pour les bus) au tarif de 60 euros pour toute la journée, avec possibilité de payer sur place
– parking : Corso Salvo D’Acquisto (zone Sud-Est) au tarif de 20 euros pour toute la journée, avec possibilité de payer sur place. L’accès à la zone sera autorisé depuis Corso Trento Trieste avec sortie via Nobel
– parking : via del Castillo à la structure « Portosole », avec des espaces dédiés, accessibles moyennant des frais selon les modalités établies par le gestionnaire.
– les installations habituelles du Palafiori (corso Garibaldi 1) et de la gare (corso Cavallotti) sont disponibles

Les passagers du bus pourront descendre dans la zone Rondo’ Garibaldi – Largo Ruffini ou Largo Nuvoloni : le bus arrivera ensuite aux zones indiquées où il pourra s’arrêter (à la fin de l’événement, les passagers pourront toujours être récupérés dans la zone Rondo). ‘ Garibaldi – quartier Largo Ruffini ou Largo Nuvoloni). Pour plus d’informations, vous pouvez contacter l’Office de Tourisme au numéro de téléphone 0184/580414 ou écrire un e-mail à Tourism@comunedisanremo.it.

Le cours florissant sera présenté par Maurilio Giordana. Le coût de l’événement est de 470 000 euros, dont environ 9 000 euros pour chaque commune. Les différentes communes investissent entre 5 000 et 8 000 euros.

Le défilé des chars sera précédé samedi par celui des groupes musicaux et folkloriques. Fanfare Bersaglieri ‘R. sera présent. Lavezzeri’, la Fanfare de Lviv d’Ukraine, le groupe populaire de Sanremo ‘Canta e Sciuscia’ et New Lady Spartanese avec le groupe ‘Città di Bisacquino’. Les groupes partiront de la Piazza Colombo à 16h30, soit à un quart d’heure de route.

L’itinéraire comprend : via Matteotti, via Corradi, bia Palazzo et piazza Colombo. A 17h30 sur les marches du Casino, représentation du Bersaglieri Band et, vers 18h30 sur la Piazza Borea d’Olmo, représentation finale des Nouvelles Spartiates. Il y a des arrêts musicaux de 5 minutes : piazza Colombo au départ sur la grande terrasse, via Matteotti devant le Théâtre Ariston, puis devant le cinéma Central et à l’intersection avec via Corradi.

HISTOIRE DU CORSO FIORITO : né en 1904 sous le nom de « Festa della Dea Flora ». A cette occasion, des chars décorés et décorés de compositions florales avec des produits locaux ont défilé dans les rues de Sanremo. Le succès fut tel qu’il devint un événement annuel qui, après la guerre, prit le nom de « L’France en fleurs » et les fleurs furent rejointes par des orchestres musicaux et des groupes folkloriques. S’ensuit une période d’interruption de 1966 à 1980, lorsque l’événement reprend avec un nouvel élan, devenant l’un des événements phares du calendrier des manifestations de la municipalité de Sanremo sous le nom de « Corso Fiorito ». Dans la seconde moitié des années 90, elle connaît une nouvelle phase de succès et de notoriété même en dehors des limites de la ville grâce à l’inclusion du défilé et de la remise des prix dans le spectacle « Ligne Verte » sous le nom de « Sanremoinfiore », à un nouveau structure et plus régulière, comme l’attribution, à chaque édition, d’un thème sur lequel les maîtres de la composition florale sont appelés à s’essayer, et au vote d’un jury, également composé de personnalités apparentées, en d’une certaine manière, au thème lui-même.

(Ci-dessous les photos de l’installation du char de Sanremo et la galerie 2024 toutes les informations utiles sur le parcours fleuri et le défilé des fanfares)