Des militants de Greenpeace font du parapente sur le toit de la BCE à Francfort : « Arrêtez de financer les tueurs du climat » – Vidéo

Des militants de Greenpeace font du parapente sur le toit de la BCE à Francfort : « Arrêtez de financer les tueurs du climat » – Vidéo

Dix militants de Greenpeace Allemagne en DELTAPLANE Je suis a atterri ce matin sur le toit du siège Banque centrale européenne À Francfortau milieu d’une réunion du conseil pour protester la politique monétaire de l’institution européenne, nocif pour le climat de la planète. Les militants ont déployé une banderole de douze mètres sur six avec le message : «Plus de financement pour les tueurs du climat« . Un autre parapentiste a survolé le bâtiment en affichant une banderole indiquant « Climate Action Now ».

Cette action non violente intervient alors qu’un nouveau rapport – publié aujourd’hui par la New Economics Foundation (NEF), la SOAS Université de Londres, l’Université de l’Ouest de l’Angleterre, l’Université de Greenwich et Greenpeace Central and Eastern Europe – révèle comment sont les règles relatives à ActifE que les banques privées peuvent offrir à la Banque centrale européenne, comme garantie lorsqu’elles prêtent de l’argent, favorise les entreprises de combustibles fossiles, lit-on dans un communiqué de Greenpeace France. Selon le rapport, la BCE a affirmé ActifE d’une valeur d’environ 300 milliards d’euros, bénéficiant à plus de 60 entreprises, dont Shell, Total, Eni, OMV et Repsol. Le rapport arrive à la veille de la réunion du Conseil des gouverneurs de la BCE sur la politique monétaire et l’offre. trois scénarios alternatifs que la banque pourrait adopter pour soutenir la transition vers les énergies renouvelables et répondre à l’urgence climatique afin de s’aligner sur l’Accord de Paris sur le climat.

Voir également

Un iceberg de la taille de Rome s’est détaché de l’Antarctique : il y a 15 jours la vidéo « signalait » une énorme fissure

Article précédent

Mercosur, pourquoi dire non à la violence du néolibéralisme contre la planète

Suivant

Article suivant

La Lombardie est le centre de l’agriculture intensive, ici l’agriculture a aussi un poids électoral

Suivant