manuel de parachutisme mili - Astuces ultimes

manuel de parachutisme mili – Astuces ultimes

CHAPITRE I

TECHNIQUES DE BASE D’ENTRÉE EN PARACHUTE DE COMBAT

L’objectif de la formation en parachutisme de combat est d’être appliqué au personnel militaire dans l’utilisation des parachutes comme moyen de déploiement au combat. Le personnel professionnel contribue au développement des compétences en leadership par l’amitié, l’agressivité, l’esprit de corps et l’entraînement physique militaire.

1. DESCRIPTIONS GÉNÉRALES :

Le combat aérien est l’une des opérations les plus exigeantes sur le champ de bataille car il nécessite un chasseur de haut niveau pour pouvoir accomplir sa mission rapidement. La formation en parachutisme offre à l’étudiant :

Une discipline de fer

Un haut niveau de compétence dans l’utilisation des simulateurs de formation et lors de chaque étape de la formation.

Un programme d’entraînement physique exigeant et progressif pour garantir que le parachutiste est physiquement capable d’effectuer le saut avec un risque d’accident minimal.

Un fort sentiment d’esprit de corps et de camaraderie entre les parachutistes.

Accent mis sur la vigilance mentale, exécution immédiate de commandes de saut en toute confiance.

La base de l’enseignement du parachutisme de combat, compte tenu du risque encouru, est ancrée dans la confiance, l’instructeur doit donc inculquer le même message à l’élève en fonction de trois facteurs :

La confiance de la même manière

Faites confiance aux instructions que vous recevez

Confiance dans le matériel de saut

La personne désignée pour exercer les fonctions d’instructeur militaire de parachutisme doit suivre la formation de maître de saut avec un minimum de conduite.

Le cours de parachutisme militaire sera dicté par les exigences de formation des Forces armées nationales, la disponibilité des avions et des équipements ainsi que la capacité d’entraînement autorisée de la zone d’entraînement prévue à cet effet. Ces facteurs seront déterminants pour influencer la capacité des étudiants à se former.

2. PHASES D’ENTRÉE PARACHIDAGE :

La formation de base du parachutiste de combat s’effectue selon un cursus d’une durée de 3 à 4 semaines, qui se divise en deux phases :

à. PHASE D’ENTRÉE SUR LE TERRAIN :

Il comprend les actions que le parachutiste effectue à partir du placement de l’équipe de saut, ainsi que l’exécution (simulation) du saut et de l’atterrissage. Il est divisé ci-dessus en sections de formation :

(1) Equipe de voltige individuelle :

Le parachutiste se familiarise avec l’équipement de saut de la manière suivante : casque de saut, types de parachutes (noms et résistances), entraînement et posture du parachute (Chapitre II). Cela vous aide à renforcer votre confiance dans le matériel de saut. (2) Points de performance du parachute :

Celles-ci incluent généralement les actions spécifiques que le parachutiste doit effectuer depuis avant d’effectuer le saut jusqu’après l’atterrissage et la récupération au sol (chapitre III).

(3) Entraînement au saut :

Comprend des instructions pratiques de saut : procédures de largage, simulateurs d’avion, équipement suspendu et exécution de sauts depuis la tour de saut de 34 pieds, qui simule le saut de l’avion et qualifie l’élève pour le saut. (Chapitre IV).

(4) Procédures d’urgence :

Il aide le parachutiste à réagir de manière précise et coordonnée dans les cas où une urgence survient avant et/ou pendant l’exécution du saut (chapitre V).b. Phase de saut :

Comprend l’exécution du saut en sí ; pendant le cours, l’étudiant doit effectuer cinq sauts de classification, qui sont effectués à partir d’un dirigeable volant à une altitude de 1 250 pieds au-dessus du sol.

3. ORIENTATION AVANT LE SAUT :

Les moniteurs effectueront un briefing avant d’effectuer chaque saut de classification, de même…

Lire le document complet

Inscrivez-vous pour lire le document complet.